Le gilet maudit…

Après un an passé à tricoter (peut-être même un peu moins), j’ai décidé de faire plaisir à ma mère et de lui tricoter ce qu’elle voulait. On a feuilleté un magazine Phildar et elle me propose donc de lui faire un très beau gilet issu du catalogue 59 automne-hiver 2011-2012. Il avait l’air tout simple : côte et jersey, avec des diminutions.

J’ai donc acheté le matériel : aiguilles 2,5 – 3,5 – 4 + un mélange de Phil Light (couleur Poivre il me semble) et de Strass Light (couleur Gypse).
Je commence à tricoter le dos, puis les deux demis du devant. Jusqu’ici tout allait bien. J’ai ensuite fait les manches où, une fois finies (en ayant pourtant pris les mesures des bras de ma mère), j’ai bien senti que ça risquait d’être trop court… Mais, à moins de tout recommencer, je ne pouvais pas vraiment corriger ça. Le dos et les demis m’ayant déjà pris beaucoup de temps, je n’avais vraiment pas le courage de recommencer.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

J’ai aussi eu quelques soucis avec la bande d’encolure que j’avais fait trop longue en pensant qu’elle devait aussi venir au-dessus des bandes de boutonnage. Ça, je l’ai quand même recommencée même si c’était vraiment pénible parce que ce n’était que de la côte, donc beaucoup plus long à tricoter que du jersey.

J’ai fini avec les bandes de boutonnage. Et je dois avouer que mes années de lycée option scientifique doivent être bien loin derrière moi car j’ai dû recalculer plusieurs fois pour savoir à quel niveau j’allais faire les trous pour les boutons et j’ai donc plusieurs fois dû détricoter (sur le modèle, ce sont des boutons de pression, mais on n’aimait moins ça que de vrais boutons). Je les ai aussi faites plus larges car le gilet me semblait un peu trop petit et aurait été difficile à fermer.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Au final, une fois l’ensemble monté (je n’ai pas rencontré de difficultés sur le montage, OUF !), le gilet était en effet un peu trop court… Au niveau des manches mais aussi au dos et devant… Pourquoi ça ? Tout simplement parce que je déteste perdre du temps à faire des échantillons et que je n’en ai pas fait ici…

La solution a été, comme vous pouvez le voir sur les photos, de ne pas en faire un gilet classique que l’on ferme au milieu mais un gilet qui reste ouvert avec un petit nœud en haut. Ma mère a fermé les boutonnières (oui, j’étais tellement déçue du tricot sur lequel j’avais bien passé quelques mois que je ne voulais plus rien faire dessus…) et on n’a pas mis les poches comme sur le modèle.

Heureusement que depuis je lui ai fait un très beau bonnet dont je suis contente pour me rattraper du gilet !

Publicités

Une réflexion au sujet de « Le gilet maudit… »

  1. Ping : Le Pull tube | Les Filles du 7e

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s