Le mobile de Livia

Image

Bon, il était temps de poster !

En mai dernier (oui, ça fait bientôt un an…) la petite Livia a rejoint la famille. Ma 12ème nièce !

Pour célébrer la venue, d’un nouveau membre de la famille, rien de tel qu’un petit cadeau fait maison.

MOBILE_5

J’ai trouvé mon inspiration sur Pinterest. Ce réseau social de partage d’images est une source inestimable d’idées. Je vous invite à vous y inscrire si le homemade vous intéresse.

www.pinterest.com

Je souhaitais travailler la laine. Je viens de me découvrir une passion pour le crochet qui aura mis son temps à aboutir (voir la couverture faite pour Lucien qui aura pris presque 2 années !) Mais depuis je n’arrête pas ! Et je vais plus vite : mouffle, écharpes, couverture et maintenant mobile !

La laine vient du Kaléïdoscope, une petit boutique près de la maison communale de Saint Gilles (Belgique), où vous trouverez laines, tissus et conseils de qualité !

Oui, la petite Livia a eu le droit à un mobile en laine.
Je sais que cela peut sembler étrange comme idée mais le rendu est vraiment chouette.

MOBILE_2

Ce qui ressortait le plus souvent comme modèle était le nuage, très à la mode en ce moment. J’ai donc monté un nuage et ces petites gouttes de pluie. (Je vais peut être m’entrainer pour la moustache, très tendance également !)

Le nuage est composé de rosace de formes et de taille différentes afin de lui donner une forme peu homogène. Toutes les rosaces sont cousues ensemble et le tout est bourré de ouatine.

MOBILE_3

Les gouttes ont été le plus difficiles pour moi car il fallait augmenter et diminuer… J’ai trouvé peu de tuto sur le web, j’ai tout fait grâce au livre Mon cours de crochet, des éditions Marabout. J’ai mélangé toutes les pages du livre pour arriver à faire des boules… J’y suis arrivée !! Je les ai garni de ouatine également.

Pour assembler le tout j’ai réalisé de simples mailles chainettes de longueurs différentes pour donner de la hauteur au mobile.

MOBILE_4

Et voilà le résultat ! Ça ne m’a pas pris tant de temps que cela, et mes heures de transports en commun m’ont été bien utiles ! Comment transformer un temps qu’on croit perdu en temps pour soi !

 

 

A bientôt pour d’autres projets !

Bon crochet,

Eva

 

 

 

 

Publicités

Trendy Louloutes ♥

bande_pour article_blog-10

Pour mon anniversaire, j’ai reçu Echarpes & Cie à tricoter, de Mlle Sophie. Pour la petite histoire, j’avais participé au concours sur Abracadacraft pour le gagner… Et, sans savoir que je rêvais de ce bouquin, Ryun et Eva me l’ont offert !! Encore merci, les filles : je l’adore !!!

J’avais craqué, début d’année, pour de la Quince & Co Osprey chez Loop, à Londres… le paradis des tricoteuses ;-) Je n’avais pas de modèle précis en tête, mais j’avais adoré deux coloris : un bleu « Delft » et un rouge « Pomegranate »… Par le plus grand des hasards, ces 2 couleurs se sont accordées parfaitement avec les doudounes que mes 2 louloutes ont choisies cet automne !

pho_shop1_2010

Je me suis donc lancée dans 2 trendy châles, un modèle que j’avais envie de faire depuis longtemps et qui change de la traditionnelle écharpe !!

IMG_7983

Je les ai tricotés en aiguilles 5, c’est donc monté très vite… au début !! Ce modèle est très simple et agréable à tricoter. Je ne me lasse pas du point mousse et la Quince & Co Osprey est un pur bonheur !!

IMG_7993

IMG_7988

Bref, je suis ravie et mes deux louloutes aussi !

IMG_7981

Je compte bien m’en faire un aussi… J’ai déjà craqué pour une autre laine…

A bientôt donc ;-)

Valérie

Le Sac à Tartine de Laouène

 

Quand la plus petite des nièces va chez la nourrice, il lui faut son nécessaire pour le goûter ! Le tout joliment transportable dans un sac à tartine.

 

La conception est ultra simple, il faut :Image

–       de la toile enduit

–       du fil

–       du papier de soie

–       du biais

–       du velcro en bande

 

 

Il faut partir d’un rectangle (le mien fait 60 cm de large sur 35 cm de haut)

Il faut plier en 2 votre tissu dans la largeur pour obtenir un nouveau rectangle de 35cm par 30cm.Image

La pliure correspondra au fond du sac à tartine. (Vous pouvez marquer la pliure sur l’envers à la craie pour facilité une des prochaines étapes)

Coudre les 2 côtés endroit contre endroit soit les deux longueurs (soit ici 35 cm).

 

Une fois cela fait, il faut donner de la profondeur au sac. Le plus simple est de lui donner une forme de triangle. Pour cela, il faut (toujours sur l’envers) faire correspondre la ligne de pliure et la couture de côté, et cela des 2 côtés.

Ces deux pointes formées, cousez une perpendiculaire pour former deux triangles, puis couper l’excès de tissu.

Si vous retournez votre pochette, vous verrez qu’elle a maintenant la forme triangulaire recherchée !

 

Reste à coudre le velcro. Attention, il faut le coudre la face rêche d’un côté du sac sur un niveau plus bas que la face douce afin de pouvoir rouler le haut du sac afin de le fermer.

Image 

Le sac est fini !!

Image

 

 

Mais, car il y a toujours un mais, on peut le rendre plus joli avec 2 astuces.

La première :

Je vous propose de faire, au niveau des arrêtes du sac, des petites pinces. Et c’est là que le papier de soir à toute son utilité !

Sur l’endroit du tissu, pliez sur lui même le sac, placez le papier de soie autour de cette pliure et cousez à environ à 0,5 cm du bord.

Image

Avec le tissu enduit, quand on le travail sur l’endroit, il a tendance à coller à la plaque de la machine, pour l’éviter, placer du papier de soie.

 

Répétez l’opération sur chaque angle.

Image

La deuxième :

Mettez du biais sur le tour de l’ouverture du sac.

Ce sera l’occasion de mettre en avant une couleur du sac.

 Image

Et voilà un petit sac à tartine !

 

Image

 

Bon appétit et bonne couture

Eva